terre bio

Conseils et astuces : Comment manger bio pour pas cher ?

  • par

De plus en plus de gens veulent manger bio pour pas cher. En effet, la grande particularité des denrées alimentaires biologiques est qu’elles ne contiennent pas de pesticides, engrais et autres produits chimiques agricoles.

Le bio limite également les additifs dans les aliments, grâce à un protocole strict imposé aux industriels agroalimentaires. Les adeptes du « manger bio » sont alors à la recherche d’une vie plus saine, en faisant attention à ce qu’ils ingurgitent. Il ne s’agit alors, pas d’un choix, mais d’un mode de vie. Ceux qui se lancent dans cette aventure n’ont pas souvent le portefeuille bien garni. Il se retrouve à falloir faire des choix au supermarché. Entre les aliments bourrés aux additifs et le bio, voici un article qui aidera un aventurier à se lancer dans l’achat de nourriture bio tout en étant raisonnable avec son portefeuille.

Manger bio aide à être en bonne santé ?

Les produits alimentaires issus de l’agriculture biologique ne contiennent pas de pesticides et autres additifs néfastes pour la santé. Ces produits chimiques ajoutés dans nos aliments sont limités et très réglementés dans l’industrie alimentaire, mais ils ne sont pas pour autant inoffensifs. En effet, des études ont prouvé qu’ils existent une corrélation entre cancer et des personnes exposées aux pesticides, comme les agriculteurs. Ainsi, adopter un mode de vie sain en mangeant bio permet de limiter l’ingestion de produits nocifs pour la santé. produit-bio

Les tenants et aboutissants de l’agriculture biologique

Manger bio ne signifie pas seulement absence de produits nocifs. Effectivement, les aliments issus de l’agriculture biologique assurent de meilleures pratiques agricoles environnementales, en respectant notamment la biodiversité, la préservation de ressources naturelles comme l’eau, l’état du sol, l’air. L’agriculture biologique permet également de respecter le bien-être animal et de favoriser les circuits courts. On l’aura compris, manger bio englobe plusieurs aspects règlementaires qui assurent un meilleur respect environnemental et agricole.

label bio

Manger bio en respectant son portefeuille

Manger bio coute moyennement plus cher que les aliments conventionnels dans les supermarchés. Effectivement, les cultures biologiques sont généralement plus couteuses qu’une culture plus conventionnelle. La production est plus minutieuse parce qu’elle se retient d’utiliser les pesticides. Comment faire alors pour manger bio pour pas cher ?

Prioriser certains aliments plutôt que d’autres

Les produits laitiers contiennent en moyenne 5,5 fois plus de résidus de pesticides que les végétaux. En effet, les animaux producteurs de lait sont nourris avec des céréales et du fourrage non biologique contenant le plus souvent des pesticides. Parfois, ils sont traités par antibiotiques pour prévenir des maladies. Par extension, des résidus peuvent se retrouver dans le lait qu’ils produisent. Les fruits et légumes sont également victimes de pesticides, si l’on ne les achète pas bio, il faut les laver abondamment à l’eau. Enfin, il est préférable pour la santé et pour le bien-être des animaux de choisir en priorité des œufs de poules élevées en plein air ou bio. Effectivement, le risque premier avec les œufs qui ne sont pas issus de l’agriculture biologique est la contamination par la salmonelle, une bactérie qui peut provoquer une intoxication alimentaire.

Se diriger vers les magasins spécialisés bio

Les magasins biologiques se sont de plus en plus démocratisés, ce qui a eu pour effet de créer de la concurrence, et donc, une compétition sur les prix. Les magasins bio sont globalement moins chers que les supermarchés pour certains produits, il ne faut donc pas hésiter à se diriger vers ceux-ci pour faire ses courses. Attention à ne pas se faire avoir, certains magasins se disant bio vendent des produits falsifiés faisant passer des aliments conventionnels pour bio.

Faire son propre potager lorsque l’on a un petit jardin

Pour économiser son argent et savoir ce que l’on ingurgite, quoi de mieux que de cultiver soi-même ses fruits et légumes venant des sols de son jardin. En effet, pas de circuit de commercialisation, pas de pesticide et respect de l’environnement. Si l’on a la possibilité de cultiver soi-même sa nourriture, il faut s’essayer à un potager pour y prendre gout, au sens littéral et figuré. Et il ne faut pas posséder un jardin forcément, l’on peut retrouver des astuces sur internet pour cultiver des tomates dans son appartement. En conclusion, il faut avoir un peu de courage et de bonne volonté !

préserver biodiversité

Changer son régime alimentaire

Certains aliments bio ont les mêmes prix que les produits conventionnels. Parfois, ils se trouvent qu’ils soient moins chers. Effectivement, le riz, les pâtes, l’avoine bio sont des aliments pour qui la différence de prix est raisonnable avec le conventionnel. Et ce ne sont que des exemples, les légumineuses comme les haricots, les lentilles ou les pois chiches sont tout aussi abordables. Il ne faut pas hésiter à en abuser en plus d’être riche pour la santé. Par conséquent, il faut aussi manger moins de viandes qui coutent plus cher, mais qui sont aussi victimes OGM.

Aller dans les magasins le soir

Cette astuce vaut pour les produits bio et non bio ! En effet, au rayon frais, certains aliments périssables sont étiquetés avec des réductions allant de -20 % à -50 % ! Lorsque l’on se retrouve à court d’argent, cette astuce est idéale ! Il faut quand même faire attention à ce que l’aliment ne soit pas encore périmé, une étude a démontré que la consommation d’aliment périmé peut engendrer une intoxication alimentaire. Il faut veiller à être bien attentif lors de nos achats.

Conclusion

Changer radicalement son alimentation et manger bio exige de faire des sacrifices d’argent et de temps, mais pour la bonne cause. Effectivement, avoir une alimentation saine est un critère prépondérant pour avoir une santé de qualité. Les études scientifiques ont démontré les dangers d’une exposition trop forte aux pesticides de la part des agriculteurs.

Aussi, les bienfaits de consommer bio ne se limitent pas à la santé. Le respect de la biodiversité et de l’environnement, les circuits courts qui favorisent la production et l’aliment local sont tous des bienfaits de l’agriculture biologique. Manger des fruits et légumes de saison issus d’un producteur local, changer son alimentation en mangeant moins de viande, prioriser certains aliments, etc… sont toutes des techniques pour être raisonnable financièrement tout en mangeant bio.

Grâce à cet article, j’espère que vous aurez des idées pour manger bio pour pas cher !