Vous en avez assez de mettre les mêmes protections intimes tous les mois ? Vous avez raison de changer vos habitudes, les modèles jetables nuisent à votre santé à cause du mélange de substances chimiques qui les composent. Opter pour des solutions saines et durables est bien plus pratique. Cup ou culotte menstruelle, le choix vous appartient. Quels sont leurs principaux avantages ?

La coupe menstruelle pour une meilleure hygiène

Cup ou culotte menstruelle ? La cup ou coupe menstruelle désigne un objet en silicone en forme de cloche miniaturisée servant à recueillir le sang depuis l’intérieur du vagin. Facile à utiliser, elle convient à toutes les femmes. La cup dispose d’une tige qui permet son retrait lorsqu’elle est pleine. Ses bords sont arrondis afin d’assurer un certain confort lors de son utilisation.

La cup, comment ça marche ?

cup-ou-culotte-menstruelle

La petite cloche en silicone se place au fond du vagin, comme un tampon. Contrairement à ce dernier, la cup recueille le flux sanguin, mais ne l’absorbe pas. Vous devez savoir que les tampons n’absorbent pas seulement le sang, ils absorbent également la flore vaginale, ce qui va l’assécher. La flore vaginale sera déséquilibrée et vous risquez de faire face à des irritations violentes, voire l’apparition des mycoses. La cup respecte la flore vaginale. La silicone qui la compose est hypoallergénique.

Cette protection est facile à utiliser. Il suffit de la plier pour l’insérer correctement. Elle va se déployer dans votre vagin exactement à l’endroit désiré. Vous pouvez garder la cup jusqu’à 6 h après son insertion. La nuit, elle peut rester 8 h à l’intérieur du vagin. Pincez le bout de la cloche, celui qui se trouve à l’extérieur pour solliciter l’air. Cette méthode vous permet de l’enlever facilement et d’éviter l’effet ventouse. Rincez sous l’eau puis réinsérez la coupe.

Les avantages de la cup

La coupe menstruelle ne représente aucun risque pour votre santé. La silicone a des propriétés médicales non négligeables. Elle est douce et les muqueuses ne risquent rien. La taille des cups est variable. Si les serviettes jetables peuvent apporter certaines maladies à cause des substances inquiétantes qu’elles contiennent, la cup menstruelle est inoffensive.

Ce type de protection évite la production de déchets. Il suffit de la rincer pour vous débarrasser du sang et la remettre pour pouvoir la réutiliser. Respectueuse de l’environnement, elle contribue à la réduction de la pollution. Pensez cependant à la stériliser entre 2 cycles menstruels pour garantir son hygiène.

Le prix d’une cup est accessible. Il varie selon les marques, mais l’accessoire coûte généralement moins de 30 euros. Vous n’avez pas besoin de faire des provisions, une cup peut durer plus de 5 ans. Reconnaissez que vous pouvez faire de véritables économies d’argent avec la clochette en silicone, d’autant plus que le prix des serviettes et tampons ne cesse de grimper.

La coupe menstruelle est très pratique. Elle vous met à l’abri des éventuels risques de fuite. Son contenu n’est pas en contact avec l’air, ce qui évite les odeurs désagréables que les serviettes hygiéniques ont tendance à dégager. L’autre avantage est sa discrétion. Une coupe est moins voyante, voire invisible, contrairement à une serviette hygiénique. Il suffit de la ranger dans sa pochette lorsque vous ne l’utilisez pas. Elle convient très bien à la pratique d’un sport aquatique.

Culotte menstruelle, pourquoi choisir ce sous-vêtement écologique ?

La culotte menstruelle est un sous-vêtement doté d’une protection hygiénique intégrée. Outre son confort, elle peut être utilisée pendant des heures.

La culotte menstruelle en quelques lignes

La culotte absorbante ressemble à une lingerie normale. Ses 3 mm d’épaisseur ne laissent rien paraître. Elle absorbe 3 fois mieux qu’un tampon. La culotte est généralement conçue avec 3 couches dédiées à l’absorption du sang. Elles sont placées au fond du sous-vêtement. Les culottes peuvent avoir des apparences classiques ou sexy selon vos besoins. Certaines sont agrémentées de dentelle, d’autres sont fabriquées avec de jolis motifs. Il y a également les versions shorty.

La culotte menstruelle se suffit à elle-même, mais vous pouvez ajouter une protection hygiénique si vos règles sont abondantes. Certaines femmes craignent les fuites, ce qui les pousse à allier la culotte avec d’autres protections. Vous avez besoin d’au moins 3 culottes pour couvrir votre cycle dans son intégralité. Vous pouvez en mettre le jour et la nuit selon vos besoins. Une culotte absorbante vous protège pendant au moins 10 h.

Les atouts de la culotte menstruelle

La culotte menstruelle réunit plusieurs avantages non négligeables, à savoir :

  • Le confort,
  • La capacité d’absorption,
  • L’hygiène (lavable et réutilisable),
  • La composition (absence de particule chimique),
  • L’esthétique,
  • L’imperméabilité,
  • Le prix (dès 15 euros pour une durée de vie de 2 à 5 ans),
  • La praticité,
  • La facilité d’utilisation.

Conclusion

Cup ou culotte menstruelle, l’idéal est d’opter pour la protection la plus confortable.

Les deux modèles sont durables et faciles à utiliser. La discrétion est aussi un point commun à prendre en compte. La culotte nécessite un lavage ce qui vous amène à utiliser vos mains pour rincer afin de débarrasser le sang rapidement. Vous pouvez aussi l’exposer à l’eau durant 3 minutes jusqu’à ce que le sang disparaisse, mais cela ne sera pas pratique si vous êtes pressée.

La coupe se nettoie toute seule sous un jet d’eau en moins d’une minute. Elle vous convient si vous n’avez pas assez de temps pour le lavage de votre protection. Il suffit de la ranger si vous ne l’utilisez plus ou de la réinsérer si vos règles ne sont pas encore terminées. La culotte nécessite un séchage avant d’être réutilisée.

Comments are closed.