Réduire ses déchets : ce que vous devez vraiment savoir ! (zéro-déchet)

  • par

Réduire ses déchets, c’est possible ! Malheureusement, dans la société actuelle, c’est devenu normal de jeter aux ordures ménagères, les restes de repas, les épluchures, le papier, les appareils ménagers un peu endommagé ,etc. Le gaspillage alimentaire équivaut à 1/3 de la production mondial de nourriture dans le monde ! Plusieurs milliards de tonnes de déchets chaque année !

Tous ces petits gestes ont un impact énorme sur l’environnement. En effet, ce sont des ressources que l’on aurait pu réutiliser qui partent à la poubelle. Ce gaspillage « banalisé » est une des causes notables du réchauffement climatique. L’incinération des déchets engendre une quantité énorme de gaz à effet de serre qui pourrait être divisé de moitié si chacun faisait ne serait-ce qu’un tout petit effort.

Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils à suivre afin de réduire vos déchets.

Un meilleur tri sélectifréduire-déchets

La gestion des déchets et le traitement des déchets est primordial pour la réduction des déchets. Tous les déchets que nous produisons et qui polluent la terre ne peuvent être détruits par la nature. De plus, les ressources disponibles sur notre planète ne sont pas infinies. C’est pourquoi la société a mis en place le tri sélectif afin d’aider le processus de vie des matières premières. Grâce au tri, on cherche à récupérer tout ce qui pourrait l’être pour ensuite le réutiliser. Cela a pour but de protéger l’environnement en évitant l’épuisement des ressources et la production excessive de gaz à effet de serre lors de la destruction des déchets.

Pour un tri adapté, il vous suffit de vous rendre sur le site internet de www.arp-gan.be où vous trouverez en détail tous ce qu’il y’a à savoir pour effectuer correctement le tri des poubelles.

Réduire les déchets dits « dangereux »

Une nouvelle catégorie de produits, qui ne se vendait que dans des magasins spécialisés, a vu le jour dans nos supermarchés et ne cesse de croitre : les produits sanitaires. Tous ces produits à l’aspect pharmaceutique dit « désinfectant », « anti-microbe », « anti-bactéries » sont désormais énormément vendus. Toutefois, malgré ce que l’on pourrait penser, l’utilisation de ces produits n’est absolument pas indispensable et coute souvent très cher.

Notre conseil serait de faire confiance à toutes ces recettes de grand-mère que nous connaissons tous et qui ont toujours bien fonctionné. Des recettes à base de produit telles que le vinaigre, le bicarbonate de soude, le savon noir sont très performantes pour un usage simple.

Privilégier les objets réutilisables/recyclables

Quand on parle d’objets réutilisables, on parle de tous ces objets que nous employons habituellement en version jetable, mais dont une version plus écologique et économique existe. Par exemple : les sacs en plastique éco, les gobelets, les rasoirs, les pailles, le matériel de bureau, les outils de maquillage à usage unique, les piles rechargeables, etc. Tous ces objets coutants certes souvent plus chers qu’en version jetable permettent de protéger l’environnement et se rentabilisent, malgré tout, aisément grâce à leur durée de vie infiniment plus grande.

Il faut savoir qu’une grande partie des déchets polluant dans le monde sont constitués d’objets jetables. De plus, ils mettent beaucoup plus de temps à se dégrader/recycler que les autres déchets. Les boites en plastique jetées au sol, par exemple, prendraient environ 500 ans à disparaître complètement.

Pour réduire nos déchets, opter pour des objets réutilisables est donc une des principales clés.

Limiter les emballages

Dans votre poubelle, c’est plus de 50 pourcents du volume total qui est uniquement constitué d’emballage. Afin de régler ce problème, il existe quelques astuces très simples à mettre en place.

Nous vous conseillons de privilégier un même sac réutilisable pour les fruits, les légumes frais ou encore pour la viande achetée en vrac. En effet, au lieu d’acheter des produits emballés dans des contenants à usage uniques, n’utiliser qu’un seul sac réutilisable pour faire vos courses diminuera énormément la quantité d’emballage superflue.

Nous vous conseillons également d’acheter les produits que vous achetez régulièrement sous la plus grande forme possible. Cela divisera vos ordures ménagères par deux, voir trois !  Acheter un shampoing de 1 litre est très avantageux écologiquement, mais aussi économiquement que 4 petits de 250 ml. Même chose pour les yaourts, favorisé l’achat d’un grand pot plutôt que celui de 4 petites portions individuelles.

Réparer au lieu de jeter

Encore un geste anodin fut un temps, mais qui s’est perdu avec le temps ? Et oui ! il fut une époque ou quand quelque chose ne fonctionnait plus, on la réparait. Malheureusement, aujourd’hui, ce n’est plus du tout le cas. Dès qu’un appareil devient défectueux, le reflex d’un grand nombre d’entre nous est de le jeter pour en racheter un nouveau. On ne donne plus de seconde vie à nos objets. Cette nouvelle manière de consommer est le fruit de la démocratisation de l’accès aux appareils électroniques, ménagers, etc. Il en découle également une explosion de la quantité de déchet par foyer.

Nous ne vous demandons pas de devenir du jour au lendemain des as de la réparation. Il faut seulement prendre quelques instants pour voir si l’appareil que vous comptez jeter ne pourrait pas être réparé. Pour cela, rien de plus simple ! il vous suffit de faire une recherche sur internet en décrivant brièvement votre problème, pour voir défiler devant vous une tonne de sites sur lesquelles des gens ont eu à faire face à la même situation avant vous. Vous seriez étonné de voir que tout ce qui peut arriver à n’importe lequel de vos appareils est déjà arrivé à quelqu’un d’autre avant vous et que bien souvent il explique comment réparer l’appareil.

Si même après cela, la réparation de votre appareil peut être  impossible. Cela parce qu’elle est est trop couteuse soit trop compliquée pour vous. Dans ce cas, il reste une solution. On vous l’explique au point suivant.

Vendez ou donnez au lieu de jeter

Idéale pour réduire la quantité de déchets, vous pouvez vendre ou donner votre appareil défectueux. Il existe une multitude de sites sur lesquelles vous pouvez mettre une annonce pour vendre ou donner vos appareils déficients. Vous seriez surpris de voir le nombre de personnes intéressées par ce genre d’annonce.

Si même après avoir mis une annonce, votre appareil reste chez vous à encombrer votre domicile. Vous pouvez alors aller le déposer à un centre de recyclage où il sera repris gratuitement. Un superbe geste pour réduire son impact environnemental !

Voilà nos quelques conseils pour réduire ses déchets. Soyez ingénieux et vous en trouverez bien d’autres ! C’est par des gestes simples que l’on peut réduire la production de déchets.  Il ne faut pas oublier que c’est primordial pour l’environnement !