upcycling-palettes

Qu’est-ce que l’upcycling et pourquoi vous y mettre

Dans l’optique de protéger l’environnement contre les actions de l’homme, le recyclage est devenu une option assez populaire. Malheureusement, le recyclage n’arrive pas à répondre à toutes les exigences. Il faut donc privilégier la réutilisation des objets qui ne vous servent plus. Cela peut se faire au travers de l’Upcycling. Cependant, avec l’upcycling une tendance encore discrète, il est possible de donner une excellente seconde vie à vos vieux objets. Pour en savoir davantage à upcycling, l’article suivant vous apporte des informations.

L’upcycling : définition

Upcycling est un mot d’origine anglo-saxon qui signifie surcyclage ou de façon plus littéral recycler par le haut. C’est une tendance assez récente qui vise à donner naissance à du neuf en se servant du vieux.

Autrement dit, vous devez utiliser des objets n’ayant plus de valeur ou inutilisable pour fabriquer des produits d’une bonne qualité. Avec l’upcycling, rien ne se perd, tout se transforme. Vous redonnez du plus-value aux vieilleries une grâce à un processus reconstruction. Ainsi, contrairement au recyclage qui suppose la destruction de la matière pour une nouvelle création, l’upcycling maintient le produit dans sa forme initiale puis effectue des aménagements pour une revalorisation.

Mieux que le recyclage, donner une seconde vie aux objets

Il est, en effet, facile de se perdre avec le terme recyclage et upcycling étant donné la subtilité de la différence entre les deux mots. En effet, le recyclage permet de donner à l’objet recyclé une qualité plus au moins égale à son produit d’origine pour une seconde utilisation. Tandis que l’upcycling ne se charge pas seulement d’accorder une seconde vie, car il mise également sur l’esthétique du produit recyclé. D’où l’importance de la valeur ajoutée.
Avec l’upcycling, la biodiversité ainsi que l’environnement sont protégées contre les impacts négatifs de la mauvaise gestion des ressources de la planète. En réutilisant les anciens objets ou produits, l’on limite la création de nouvel article qui nécessite des matières premières. En se basant sur ces informations, l’upcycling constitue un gain d’énergie. Toujours avec cette tendance, il n’y a pas qu’une seconde vie pour les objets, mais aussi une gestion plus organisée de la production et la gestion des déchets. Outre l’aspect environnemental, l’upcycling réduits les dépenses puisqu’il n’’est plus nécessaire d’acheter les matières premières. D’autre part, ce processus fait appel à un sens de créativité et d’innovation permettant de fabriquer des produits limités de très qualité.
Lorsqu’il est question de recyclage, l’avis d’un professionnel est vraiment important alors que l’upcycling est un comportement éco-responsable tenant à cœur un concept bénéfique à tous.

Exemple d’upcycling

Il existe une pluralité d’exemple d’upcycling susceptible de vous donner envie d’adopter ce geste responsable dans le but de préserver la nature. Aujourd’hui, nous vous proposons un exemple simple. Durant chaque saison, des collections de vêtements et autres accessoires de mode sont éjectées sur les consommateurs. Malheureusement, il n’est vraiment pas évident d’utiliser tous ces vêtements. Avec le concept d’upcycling, les habits, linges, nappes, draps et autres sont rassemblées pour une récupération de la matière de base pour éviter des commandes de nouveaux tissus sur le marché.
Grace au processus du upcycling, les vêtements sont ressuscités sous d’autres formes comme des Tawashi. Même si l’on peine à l’admettre, le secteur du textile reste l’industrie la plus polluante derrière le secteur pétrolier.

upcycling-tawashi

Les palettes : un des exemples les plus courants d’upcycling est de faire des meubles avec des palettes. Le web regorge d’exemple d’upcycling.

upcycling-palettes

Conclusion

La protection de l’environnement est plus que nécessaire désormais. Et pour y arriver, il faut outre une prise de conscience, mettre en place des actions, aussi minime soient-elle, en place pour changer les choses. Il va s’en doute que si l’upcycling parvient à s’imposer avant le recyclage, la nature en sera plus que gagnante.