gel douche maison

gel douche maison : comment fabriquer son gel douche ?

  • par

Faire son propre gel douche maison ne pourrait pas être plus facile. Les cosmétiques et produits ménagers faits maison sont la tendance du moment. Les ingrédients sont facilement disponibles et faciles à préparer. D’une part, c’est une préoccupation pour de nombreux consommateurs. En fait, ils sont préoccupés par la composition ambiguë des produits traditionnels. D’autre part, derrière cette préoccupation se cache la satisfaction de pouvoir utiliser ses propres produits fabriqués par soi-même.

Concrètement, quels sont les avantages de produire son gel douche maison ?

Lorsque vous achetez un gel douche sur le marché, vous devez prêter attention à ses ingrédients. Ces produits contiennent 12 ingrédients qu’il faut éviter si possible, surtout si vous êtes fragile, si vous êtes un enfant ou si vous êtes enceinte. Ces substances comprennent des sulfates (tels que le lauryl sulfate de sodium et le lauryl sulfate d’ammonium), des parabènes, du triclosan, des perturbateurs endocriniens tels que le BHT et des allergènes tels que la méthylchloroisothiazolinone, qui peut irriter les peaux sensibles. Non seulement ces substances ont des noms très compliqués, mais elles ont également un impact négatif sur l’environnement pour nous, consommateurs, tant au niveau de leur fabrication que de leurs effets une fois dans le sol. Il n’est pas du tout biodégradable.

Que faire alors ?

Fabriquer son propre gel douche est une façon de s’affranchir de ces produits industriels et en même temps c’est bon pour l’environnement. Vous avez la possibilité de trouver des produits de haute qualité, biologiques et parfaitement composés. Mais l’avantage de faire ses propres recettes est que l’on a le contrôle sur les ingrédients, notamment en minimisant leur nombre. De plus, en utilisant vos propres conteneurs, vous pouvez réduire les déchets et encourager le recyclage.

Quelles sont les ingrédients indispensables pour son gel douche

 maison ?

gel douche maison

Pour fabriquer votre propre gel douche, vous aurez besoin de quelques ingrédients, mais cinq ou six suffiront, selon vos préférences. Vous devez oublier tous les ingrédients qui semblent être utilisés dans le monde industriel et aller à l’essentiel. Les ingrédients essentiels doivent être biologiques si possible. Il s’agit de tensioactifs et de bases de nettoyage neutres prêts à être mélangés.

Où les trouver ?

Vous les trouverez facilement dans les magasins bio ou dans Aroma-zone. Il n’a ni odeur ni couleur. De l’eau, indispensable pour ce type de recette des huiles végétales bonnes pour la peau (pépins de raisin, jojoba, amande douce, sésame, olive, etc. sont les meilleures). En revanche, l’huile de coco est à éviter, car elle fige la préparation. D’autre part, l’huile de noix de coco pure et biologique peut être appliquée sur le corps après la douche pour le nourrir. Cette eau florale peut être utilisée comme un parfum naturel. Des conservateurs naturels (extrait de pépins de pamplemousse ou vitamine E) pour maintenir l’innocuité de la formulation. Facultatif : parfumer le gel douche avec des huiles essentielles (tea tree, lavande, géranium, patchouli, ylang-ylang) pour lui donner une action relaxante, stimulante et régénérante…

Vous pouvez également ajouter de l’aloe vera pour ses propriétés réparatrices ou de la glycérine pour maintenir l’hydratation de la peau. Une autre option consiste à remplacer le tensioactif par du savon d’Alep ou du savon solide de Marseille. Vous devrez le diluer dans de l’eau bouillante, puis le mélanger au reste des ingrédients. Le choix de l’eau florale a plusieurs possibilités, en fonction de votre type de peau et du type de parfum que vous aimez.

Gel douche maison : de quoi avez-vous besoin ?

Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’ingrédients pour faire un gel douche maison. Voici quelques éléments importants : une balance de cuisine, un entonnoir, un bécher pour mesurer le liquide et, si possible, une bouteille recyclée pour stocker le produit. Avant utilisation, tous les ustensiles (bols, cuillères, bouteilles, tasses à mesurer) doivent être désinfectés avec de l’alcool à 70°.

Comment conserver mon gel douche maison ?

Qu’il s’agisse d’un gel douche commercial ou d’un gel douche domestique, le combat est le même. Il n’est pas stocké correctement. Pour les recettes de gel douche maison, la durée de conservation maximale est de 1 à 2 mois, et il est important de ne pas en faire de trop grandes quantités. De préférence dans une bouteille en verre coloré.

Quelles sont les alternatives au gel douche fait maison ?

L’alternative la plus adaptée aux problèmes écologiques est le savon solide. En effet, ils ne contiennent pas d’eau, ils n’utilisent pas de conservateurs, ce sont des produits économiques et écologiques. Savon vert de Marseille, savon d’Alep, savon de Castille, tout est possible. Pour transformer de l’huile végétale en savon, il n’est pas facile de le faire soi-même, car il faut avoir affaire à de la soude caustique. Par exemple, les produits de la Savonnerie de Romu sont des savons 100 % naturels et biologiques fabriqués par la méthode de saponification à froid. Ils sont également colorés avec de l’argile naturelle.

Quels sont les inconvénients de faire mon propre gel douche ?

Bien sûr, comme pour toute chose, il y a des inconvénients à faire son propre gel douche. Plus importants encore, le prix des matières premières et leur disponibilité sont relativement élevés. En fait, il n’est pas facile de se procurer des agents de surface dans les supermarchés. Par conséquent, il est généralement nécessaire de commander ces produits sur Internet. En revanche, un flacon de tensioactif peut être utilisé pour fabriquer plusieurs gels douche. Enfin, il n’y a pas tant d’inconvénients que ceux mentionnés ci-dessus.

 

Alors, enfilez votre blouse de chimiste débutant et préparez tout de suite un gel douche maison. Nous espérons que vous tenterez cette expérience.