antibiotiques-naturels

Privilégiez les antibiotiques naturels ! La liste à connaitre !

  • par

antibiotiques-naturelsAujourd’hui, dès que l’on tombe malade, on se tourne vers notre médecin qui nous prescrit une tonne d’antibiotiques. Après les avoirs avaler un à un, bien souvent on est remis sur pied. Bien heureusement, j’ai envie de dire ! Toutefois, consommer ces antibiotiques synthétiques n’aurait pas que des effets positifs sur l’organisme. En effet, il a été démontré que la surconsommation d’antibiotiques créée en laboratoire avait tendance à fragiliser notre corps. Il devient alors moins résistant au virus et prend plus de temps à se soigner. La solution est de passer le plus possible, aux antibiotiques naturels. Ça tombe bien, je vous ai fait une liste !

La liste des antibiotiques naturels :

L’huile de noix de coco

L’huile de noix de coco contient un acide très spécial : l’acide laurique. Cet acide lui donne ses propriétés antibactériennes, antifongiques et antimicrobiennes trouvables nulle part ailleurs dans la nature. Elle est efficace contre les problèmes de peau comme les vergetures et l’eczéma, mais aussi contre les champignons de type candidat albicans. Elle est riche en antioxydants et est utilisée pour l’équilibre de la thyroïde et du cholestérol ainsi que pour stimuler le système immunitaire.

L’huile essentielle d’origan

L’huile essentielle d’origan agit dans le traitement de plus 250 bactéries différentes, y compris celles résistantes aux antibiotiques chimiques. Cela sans, bien évidemment, nuire aux bactéries bénéfiques. Sa forte activité antivirale protège contre la rougeole et les oreillons et ses propriétés antiseptiques sont efficaces contre la sinusite, la bronchite et plusieurs autres infections respiratoires.

Le gingembre

Le gingembre est une épice avec d’innombrables bienfaits. Parmi eux, on peut citer un effet antibiotique contre les agents pathogènes d’origine alimentaire. Elle reste également très efficace contre les infections respiratoires et les troubles digestifs. Le gingembre est aussi naturellement anti-inflammation et soulage les douleurs musculaires.

La propolis

La propolis est produite par les abeilles qui l’utilisent pour maintenir l’hygiène de la ruche et la protéger des infections. Ses agents antimicrobiens sont utiles en cas d’angines, de maux de gorge et d’infection causée par des champignons de type candidat albicans. Elle contient également plus 150 principes actifs bénéfiques à votre corps. Elle peut, par exemple, réduire de 53 % le risque de grippe et de rhume.

Le curcuma

Le curcuma est une plante asiatique qui stimule la fabrication d’enzymes qui aide à combattre le cancer et soigner l’arthrose. Elle a des effets antibiotiques, antiseptiques et anti-inflammatoires qui peuvent traiter les ulcères de l’estomac, l’indigestion, les maladies cardiaques et bactériennes. C’est un allié de taille pour la protection de l’estomac et du foie.

La canneberge`

La canneberge est originaire d’Amérique du Nord. Elle empêche les mauvaises bactéries de se fixer sur les parois urinaires et sa consommation régulière diminuerait les infections comme les cystites. Elle se consomme en gélules ou en jus à condition qu’il soit bio et 100% pur jus. La canneberge est également riche en vitamines C, une vitamine nécessaire pour le bon fonctionnement de notre corps.

L’extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse est un aliment riche en bio flavonoïdes. Il est efficace contre un grand nombre de virus et bactéries et plusieurs champignons. Il a des propriétés alcalinisant naturelles pour le corps. L’extrait de pépins de pamplemousse aide le corps à la digestion et également à lutter contre les infections des voies digestives. L’extrait de pépins de pamplemousse peut également stopper les infections urinaires et la gastro-entérite sans déséquilibrer la flore intestinale.

Le Miel de Manuka

Le miel de Manuka est butiné dans les buissons de Manuka, en Nouvelle-Zélande. Il affecte plus de 250 types de bactéries, même celle résistante aux antibiotiques. L’utiliser sur la peau aide à guérir les blessures, à prévenir les infections et à détruire certaines bactéries comme les staphylocoques. On vous conseille de l’utiliser toujours cru et muni du label UMF d’origine contrôlée.

L’échinacée

L’échinacée est un excellent choix à titre préventif. C’est une fleur qui stimule le système immunitaire et la production naturelle d’anticorps. L’Organisation mondiale de la santé reconnaît ses effets dans le traitement des rhumes et de la grippe. Elle en diminuerait aussi les symptômes et la durée. Pour finir, elle apaise également les problèmes respiratoires et digestifs et les inflammations de la peau.

L’ail

L’ail est utilisé depuis des milliers d’années. Il permet l’élimination plus facile des mauvaises bactéries, des virus et des champignons sans troubler l’équilibre de la flore intestinale. Il est riche en antioxydants et contient des composants sulfuriques qui renforcent le système immunitaire. L’ail est capable de chasser beaucoup de bactéries pathogènes qui essayeraient de rentrer dans notre organisme.

Pourquoi privilégier des antibiotiques naturels ?

Les antibiotiques créés en laboratoire que votre médecin vous prescris sont certes efficaces, mais deviennent de plus en plus inutiles à force de les consommer. En effet, l’utilisation continue de médicaments synthétiques pour des affections mineures peut diminuer leur efficacité et augmenter le risque de baisse de la fonction immunitaire. Il est donc vivement conseillé de se tourner vers les antibiotiques naturels qui renforceront le fonctionnement de votre système immunitaire.

Que peut-il se passer lorsque l’on consomme des antibiotiques synthétiques ?

Lorsque vous consommez un antibiotique créer en laboratoire que vous a prescrit votre médecin, il se peut que cela entraîne la destruction brutale d’agents et de microbes sains. Ces agents et microbes sains servent au maintien de l’équilibre et de la stabilité de votre organisme. Cela peut donc engendre un dysfonctionnement qui rendra la destruction des agents pathogènes de plus en plus dure pour votre organisme. Il est très important de ne pas surconsommer des antibiotiques synthétiques et se tourner le plus possible vers des produits plus naturels.

Chaque jour, de nouvelles bactéries deviennent de plus en plus résistantes aux antibiotiques. Cela nécessite des solutions alternatives pour faire face à ce problème médical croissant. Le recours à des mesures naturelles est une des principales options qui s’offre à nous. Elle peut aider à renforcer l’immunité contre les infections. Elle permet également de combattre la propagation des agents bactériens et les complications de certains traitements.

Aujourd’hui, il est démontré que les compléments alimentaires et les remèdes à base de plantes sont bien souvent les plus efficaces afin de répondre à nos différents besoins de santé.