aliments-vrac

Les aliments en vrac, comment cela marche, lesquels acheter ?

Vous êtes un particulier, dont la demeure est trop éloignée de la ville ? Vous souhaitez faire des achats de denrées alimentaires ou même de produits ménagers. Préférez l’achat en vrac. C’est la solution qui vous retirera une épine du pied. Vous réduirez ainsi le coût unitaire des produits achetés, mais vous pourrez aussi remplir votre stock pour réduire les déplacements. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur l’achat en vrac.

Qu’est-ce que le vrac et dans quels magasins vend-on en vrac ?

Le terme vrac est généralement utilisé pour désigner l’achat en gros. Le vrac est une pratique consistant à acheter une grande quantité d’un bien en une fois. Cela peut se produire au niveau du commerce de détail ou de gros. Vous pouvez, par exemple, acheter du café en vrac parce que vous en utilisez une grosse quantité, parce que vous ne veut pas aller en acheter très souvent, ou bien encore pour bénéficier de réduction.

L’achat en gros est souvent moins cher à l’unité, car les coûts marginaux ont tendance à diminuer. L’achat en vrac de matières premières, de composants et de produits finis en grandes quantités permet à un acheteur de bénéficier de rabais sur les prix de liste des fournisseurs. Ces derniers peuvent offrir une réduction de prix pour encourager la passation de commandes importantes.

C’est aussi une stratégie pour obtenir des ventes supplémentaires. Selon l’endroit où vous vivez, il peut y avoir une pléthore de magasins de gros à proximité, ou il peut y en avoir très peu. Vous pouvez trouver ces balises de l’espoir zéro déchet, grâce aux localisateurs en ligne de CartoVrac, RéseauVrac, ou CasaVrac. Ces sites sont plus complets qu’une recherche générale sur Internet et peuvent vous aider à trouver le magasin bio de vrac le plus proche.

Vous pourrez aussi y trouver les épiceries ayant une section dédiée aux produits en vrac. On recense une large gamme de produits pouvant être acheté en vrac. Les lessives, l’huile, le vin, les fruits secs, les fromages, les poissons et les viandes, les légumes et fruits. Bien que des rayons vrac soient disponibles dans les grandes surfaces, on n’en retrouve pas forcément partout.

La plupart des vendeurs encouragent les clients à apporter leurs propres sacs ou leurs bocaux. En effet, ces magasins sont dit bio, parce qu’ils permettant de diminuer les risques de pollution en ne vous offrant pas des emballages plastiques. On distingue près de 600 points de vente et près d’une quarantaine d’épiceries. Selon les statistiques, seulement 0,5 % de consommateurs achètent en vrac contre 3,8 % en bio.

aliments-vrac

Faire ses courses zéro déchet, grâce au vrac

Chaque semaine, nous produisons une quantité obscène de déchets provenant uniquement des emballages de produits alimentaires et domestiques. C’est pourquoi de nombreuses personnes achètent en vrac et font leurs achats en gardant à l’esprit le principe de zéro déchet. L’achat en vrac ne signifie pas en soi que l’on achète sans déchets, toutefois la pratique du zéro déchet exige des achats en vrac.

  • Avec une préparation adéquate, vous pouvez éviter les emballages inutiles (et obtenir une réduction pendant que vous y êtes). Les achats en vrac vous obligent à planifier, à rester organisé et à faire des achats intentionnels, ce qui vous donne un sentiment d’accomplissement. Le processus peut sembler intimidant au début, mais il peut rapidement devenir une expérience joyeuse et même thérapeutique.
  • Parce qu’aucun magasin n’est identique à un autre, il est préférable de faire un voyage de découverte pour faire le point avant de vous lancer dans une frénésie d’achats. Cela limitera les achats impulsifs et vous aidera à faire des courses efficaces par la suite. Avant tout, acheter en vrac signifie acheter au poids et non à l’unité. Au lieu de voir un prix pour une boîte de haricots noirs, par exemple, vous verrez un prix pour les haricots noirs par livre.
  • Il est donc important de connaître le poids de chaque récipient que vous utilisez (appelé tare). La tare est le poids de votre sac ou de votre bocal vide, et il est essentiel que vous connaissiez ce chiffre avant de faire le plein afin que le poids initial soit déduit du total final. Le poids de certains sacs ou bocaux en vrac sera indiqué sur l’étiquette.

Sinon, il suffit de passer au comptoir du service clientèle ou à la station de pesage avant de commencer vos achats. N’oubliez pas ce numéro, et inscrivez-le sur le récipient proprement dit dès que possible pour éviter ce processus à l’avenir !

Quels aliments acheter en vrac ?

aliments

Contrairement à la croyance populaire, l’achat en vrac n’est pas seulement réservé aux céréales sèches. Lorsque vous achetez des aliments en vrac dans une épicerie, vous trouvez différents types de céréales, de noix, de légumineuses, de farines et de snacks. Il vaut la peine d’essayer d’acheter aussi des fromages, des viandes et des pâtisseries en vrac.

Pour ce faire, vous devez présenter votre conteneur au boucher ou au boulanger, mais la plupart des vétérans du programme « zéro déchet » vous promettent que, si vous le leur demandez en toute confiance, les employés seront heureux de répondre à vos souhaits de produits en vrac.

Si vous faites vos achats dans un magasin de vrac, vous trouverez une myriade de produits alimentaires prêts à être placés dans vos récipients personnels, comme le bicarbonate de soude, le tofu et le miel. Certains magasins bio sont également spécialisés dans les produits pour la maison et le corps, comme les détergents pour le linge, les savons liquides pour les mains, les lotions et les nettoyants tout usage.

Prévoir des récipients ou contenants

Le choix du récipient réutilisable que vous utiliserez dépend entièrement de vous, à une exception près : le poids. Si les magasins spécialisés en vrac sont assez souples quant au poids de vos sacs ou bocaux, certaines épiceries ne vous laisseront pas déduire la tare si elle est trop élevée. Le choix de récipients légers est utile au moment du départ et pour le transport de vos achats à la maison.

Pour la plupart des produits alimentaires, il est préférable d’avoir une variété de sacs en vrac de différentes tailles. Pour les produits comme les lotions et les détergents, apportez le récipient que vous utiliserez pour stocker le produit à la maison. De nombreux magasins vendent également des conteneurs, et certains ont même un programme de retour des conteneurs pour les aliments préparés, comme les pots de soupe ou les salades.

Vous pouvez également acheter des récipients en vrac en ligne ; consultez les sites mescoursesenvrac, auroremarket, etc. Si vous voulez vraiment essayer de faire des achats sans déchets, la réutilisation des conteneurs (par exemple, les pots de beurre d’arachide) ou la fabrication de sacs en vrac recyclés est la solution !

Conclusion

Acheter des produits en vrac comporte beaucoup de bénéfices : ça évite le gaspillage, les produits sont biologiques, ça favorise les circuits courts, les produits sont souvent moins chers, les sachets sont réutilisables,… Les fruits et légumes vendus en vrac ne sont pas emballés contrairement à ceux dans les supermarchés de la grande distribution. Acheter en vrac est donc un geste écolo. Il est vrai qu’avant les magasins de produits en vrac comprenaient un choix de produits restreint mais aujourd’hui ce commerce est de plus en plus présent et il offre donc plus de produits comme des produits sans gluten, vegan, des produits d’entretien et même parfois des cosmétiques. En réalité, ce mode de consommation aide à manger des produits locaux, éviter le gaspillage alimentaire, contribuer à l’agriculture biologique et donc avoir une meilleure hygiène de vie.